Vous quittez le site www.pharmacielafayette.com et allez être redirigé(e) vers le site de Pharmacie Lafayette Massillon comme souhaité. Merci de votre visite et à bientôt.

Scan Ordonnance
Contact
Vive Maman ! | En mode Detox ! | Anti-Pollution | #En beauté | Opération Solaire | Alerte Pollens | Vous les avez testés | Produits incontournables

#lasantépourtous

Le blog santé de Pharmacie Lafayette
Mes articulations et le froid

Mes articulations et le froid

Les articulations peuvent devenir douloureuses avec le temps ou à force de répéter un mouvement. Au nombre d’environ 400, elles assurent la jonction entre nos os et leur mobilité les uns par rapport aux autres. Alors, quand celles-ci se manifestent par des douleurs, notamment en hiver où l’humidité et le froid ont tendance à les réveiller, il est temps d’être vigilant et d’en prendre soin.

Le 27/10/2019

Les articulations peuvent devenir douloureuses avec le temps ou à force de répéter un mouvement. Au nombre d’environ 400, elles assurent la jonction entre nos os et leur mobilité les uns par rapport aux autres. Alors, quand celles-ci se manifestent par des douleurs, notamment en hiver où l’humidité et le froid ont tendance à les réveiller, il est temps d’être vigilant et d’en prendre soin.

 

Arthrite ou arthrose ?

Dans une articulation mobile (genou, coude, cheville, épaule, hanche, etc…), l’extrémité de l’os est recouverte de cartilage articulaire et baigne dans un liquide huileux, le liquide de Synovie, qui facilite le mouvement et limite l’érosion. Maintenus dans une capsule, les os sont reliés entre eux par des ligaments reliés aux muscles, permettant ainsi au squelette de bouger.

Une douleur articulaire simple s’appelle une « arthralgie ».

Si celle-ci s’accompagne d’un gonflement de l’articulation, il s’agit d’une arthrite.

L’arthrite est une inflammation chronique de la membrane synoviale entourant les articulations. Elle occasionne des douleurs surtout au repos (notamment la nuit), qui peuvent diminuer lors d'une activité physique ou d'un "dérouillage" matinal. Elle concerne principalement les articulations des mains et des pieds. L'arthrite peut avoir une cause infectieuse (arthrite septique), immunitaire (polyarthrite rhumatoïde) ou même métabolique (goutte). La déformation de l'articulation est dite "chaude", car elle s'accompagne de signes physiques comme des rougeurs ou un échauffement local.

L’arthrose, quant à elle, est liée à l’usure mécanique des articulations qui se manifeste par une altération du cartilage. Elle est accentuée par le froid, l’humidité : le froid entraine une vasoconstriction (diminution du diamètre) des vaisseaux sanguins causant une souffrance tissulaire et donc une sensibilité plus importante aux douleurs.

Elle peut être liée à l’âge mais aussi favoriser, chez les plus jeunes, par certains antécédents osseux : fractures, luxations, entorses, traumatismes dus à une pratique sportive intense, le surpoids, la sédentarité…

Alors, comment prendre soins de ses articulations ?

On perd quelques kilos superflus. Le surpoids « pèse » sur les articulations et en particulier le genou, les chevilles. « Perdre environ 500 grammes de poids correspond à soulager près de deux kilos pesant sur les articulations des genoux à chaque pas, d'où la nécessité pour les personnes en surcharge pondérale de lutter contre ce problème, estiment des chercheurs américains dans la revue "Arthritis & Rheumatism". »

On limite le stress. Le stress favorise la tension musculaire et augmente donc la sensibilité aux rhumatismes.

On bouge ! Pratiquer une activité physique régulière mais sans excès. Diversifier les activités pour ne pas solliciter toujours les mêmes articulations. Penser aussi à ne pas négliger les étirements. De plus, l’activité physique améliore la condition cardiovasculaire et la forme physique. Le vélo et la natation seront plus doux pour les articulations, à l’inverse de la course à pied, le tennis, le squash plus agressifs, surtout sur terrains durs, avec peu d’amorti.

On boit (de l’eau, du thé, des tisanes), le cartilage est composé de 75% d’eau !

On se couvre : Les bonnets et gants seront nos alliés cet hiver pour limiter la déperdition de la chaleur corporelle.

Article rédigé par Hélène Dauptain, docteur en pharmacie

Date de mise à jour : 29/03/2019

Redirection en cours ...

Vous quittez le site www.pharmaciemassillonlafayette.com et allez être redirigé(e) vers votre Espace Lafidélité comme souhaité.

Merci de votre visite et à bientôt.


Si vous n'êtes pas redirigé(e), veuillez cliquer ici.

  Retour sur le site